Planète du Goût 2017 : la gastrodiplomatie sous le signe de l’innovation agroalimentaire


Planète du_Goût 2017 à l'Ambassade de Finlande à Paris. Rendez-vous gastronomique organisé par l'Amicale des attachés agricoles

Planète du_Goût 2017 à l’Ambassade de Finlande à Paris. Rendez-vous gastronomique organisé par l’Amicale des attachés agricoles.

Planète du goût est un événement diplomatique annuel organisé depuis déjà 2007 par l’Amicale des conseillers agricoles en poste à Paris. Cette manifestation est hébergée tour à tour par l’une des 60 ambassades du réseau et vise à réunir en un même lieu les stands des autres pays participants dans une ambiance de convivialité, de partage et de coopération internationale.

L’édition 2017 s’est déroulée le 20 juin dans les locaux, modernes, de l’Ambassade de Finlande. Ce rassemblement coïncide avec un moment symbolique très particulier pour la Finlande puisqu’elle célèbre en 2017 le centenaire de son indépendance. Quoi de plus naturel que de fêter son pays et sa culture avec d’autres pays amis autour non pas d’une table mais de plusieurs ! Malgré des conditions climatiques et géographiques compliquées, la Finlande, pays agricole le plus septentrional au monde, bénéficie d’une agriculture diversifiée et innovante.

 

Planète du Goût 2017 à l'Ambassade de Finlande à Paris

Planète du Goût 2017 à l’Ambassade de Finlande à Paris


 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En 2017, l’innovation matérielle et immatérielle en marche !

Planète du goût 2017 était organisée sous le signe de l’Innovation. De ce point de vue, la Finlande peut se targuer d’être parmi les pays à la pointe avec une industrie agroalimentaire tournée vers la bioéconomie, le packaging alimentaire biosourcé et intelligent. Parmi les stands de pays ayant présenté des innovations (agro)alimentaires certaines attirent l’attention.

Pays-Bas : le deuxième plus grand exportateur de produits agroalimentaires dans le monde s’intéresse également à l’alimentation humaine du futur avec notamment des programmes de recherche spécifiques autour des macro- et micro-algues (Chlorella, Spiruline…) dans le cadre d’ALGAE PARC.

République tchèque : la startup tchèque FRUSACK JUICY SAMURAI a trouvé une solution au fléau des sacs plastiques qui polluent l’environnement en créant un sac de conservation pour fruits et légumes à la fois réutilisable, biodégradable et esthétique. Le sachet FRUSACK, au look d’accessoire de mode, est conçu en PLA (acide polylactique) avec une durée de vie pouvant aller jusqu’à deux ans.

Finlande : la coopérative agricole finlandaise Valio est leader dans le développement de produits laitiers sans lactose grâce à un procédé breveté permettant de retirer du produit le lactose tout en conservant toutes les autres qualités du lait et surtout le goût !

Estonie : le pays comptant le plus grand nombre de startups par habitant en Europe est aussi la patrie d’un sticker high tech, le TempID. Ce badge auto-collant permet de suivre les variations de température des produits sensibles tout au long de la chaîne d’approvisionnement. Sa durée de vie est de un an et demi et les données collectées sont consultables à travers une application sur smartphone.

Slovénie : l’innovation dans le monde culinaire slovène s’est récemment manifestée par la nomination de la chef Ana Roš au titre de meilleure chef femme du monde. Ana innove en fusionnant dans sa cuisine des ingrédients locaux et de saison et des techniques de préparation moderne (voir notre article). On ne serait pas étonné que la Slovénie invente dans un futur proche une version de potica v2.0 en version connectée ! Mais l’innovation est aussi immatérielle, culturelle et sociétale : le projet Kuhnapato (qu’on pourrait traduire par Des enfants en cuisine), portée par Anka Peljhan, s’intéresse au lien intergénérationnel et à la transmission du patrimoine culinaire en réunissant, dans une cuisine, les écoliers de 7 à 15 ans et leurs aïeux sous la forme d’un concours. Sous le regard bienveillant des anciens et un jury composé de chefs renommés, les élèves doivent s’approprier les ingrédients locaux et de saison et confectionner des plats autochtones ou oubliés tout en les revisitant pour leur donner un air de modernité. Kuhnapato est devenu au fur et à mesure des ans un véritable label et une démarche à caractère international avec notamment des ateliers « Des enfants en cuisine » déjà organisés à Washington, Londres, Bruxelles… et pourquoi pas prochainement dans la capitale mondiale de la gastronomie Paris ?

 

Géopolitique du goût : yaourts finlandais sans lactose, vin Teran slovène AOP, carpaccio de bison…

Un événement Planète du goût c’est aussi l’occasion de faire valoir les atouts culinaires et agroalimentaires de chaque pays de l’Amicale. Cette relativement nouvelle discipline, à l’instar de démarches similaires dans le domaine du sport, des sciences ou de la culture, porte le nom de gastrodiplomatie et fait partie des outils de soft power en langage diplomatique, centré sur la nourriture et le développement d’une stratégie de l’assiette. Bien que démarche de paix, la gastrodiplomatie contient un aspect de défi et d’intercomparaison entre pays. Cette discipline est même enseignée depuis peu, notamment à l’American University de Washington. La France a ainsi son propre dispositif Goût de France (Good France) déployé chaque année via son réseau des Ambassades. Quelques uns des menus présentés par les participants à la Planète de Goût 2017 :

Australie : Kangourou braisé, Bœuf australien, Snack pack d’amandes australiennes, Kreglinger (vin pétillant australien).

Canada : Carpaccio de St Jacques, Saumon fumé canadien sur blinis, Concombre au crabe des neiges, Carpaccio de bison, Tartelette aux bleuets, Coque à l’érable, Nectar de canneberges…

Chypre : Sheftalias (crépinettes de porc), Keftedes (boulettes de viande hachée), Halloumi (fromage chypriote), Dolmades (feuilles de vigne farcies), Falouna (brioche chypriote au fromage), Pitta et vins chypriotes…

Estonie : Biscuits à base de poudres d’insectes, Bouchées à l’ail noir, Fromages de Saaremaa, Jus bio pressés à froid non-pasteurisés aux super fruits nordiques…

États-Unis : Claw chowder, Homard du Maine et cranberries, Saumon d’Alaska aux épices cajun, Mini burger de black Angus, Cookies, Lemon tart, Doughnuts, brownies…

Finlande : Cocktails à base de gin de Helsinki Distillery, Chips apéritif à l’avoine de Sinuhe, Soupe fraîche aux petits pois et au yaourt Valio sans lactose, Glaces bio Jymy au pin sylvestre, Chewing gums xylitol Jenkki…

Hongrie : Salami hongrois, Saucisse sèche hongroise, Fromage de brebis au paprika, Petits fours salés au fromage (Pogàcsa), Soupe de goulash traditionnelle au chaudron, Vins blancs de Balaton et Tokaji, Vin rouge de Szekszárd, Pàlinka (Eau de vie aux fruits)…

Slovénie : Jambon de pays et Coppa du Karst, Polenta à la charcuterie cuite au vin et petits pains, Fromages Tolminc AOP, sel de Piran AOP, Fromage de la rivière Soča à la truite fumée, Fromage aux pointes de chanvre, Huile d’olive extra-vierge d’Istrie slovène AOP, vin rouge Teran AOP…

 

Mets de Slovénie, région du Karst et de la Primorska

Mets de Slovénie, région du Karst et de Primorska.


 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Pays participants à Planète du goût 2017 : Allemagne, Australie, Autriche, Canada, Chypre, Estonie, états-Unis, Finlande, Hongrie, Irlande, Lituanie, Malte, Nouvelle-Zélande, Pays-Bas, République tchèque, Royaume-Uni, Slovénie et Suisse.

Pour aller plus loin…

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *