Planète du goût, édition 2015 à Paris : cette année, la Slovénie a mis en avant les produits gourmets de la région de Prekmurje


« Planète du goût » est un événement annuel organisé par l’Amicale des attachés agricoles en poste auprès des différentes ambassades à Paris qui a pour but de présenter un échantillon des produits gourmets et traiteur de chacun des pays membres de cette organisation.

Les moyens de promouvoir les relations internationales et la paix entre les nations ne manquent pas. On parle beaucoup, depuis quelques années, de la Diplomatie économique. Cependant, il existe d’autres formes tout aussi efficaces de porter ces valeurs : la Diplomatie du sport, la Diplomatie scientifique… et pourquoi pas la Diplomatie gastronomique ou la « gastro-diplomatie », un concept popularisé par le Ministre des affaires étrangères M. Laurent Fabius. Loin d’être en concurrence, les pays sont dans ce domaine davantage dans une démarche d’émulation : la gourmandise n’ayant en effet pas de frontières !

Planète du Goût 2015

C’est bien dans ce contexte que s’est inscrit Planète du goût dont l’année 2015 a marqué, le 23 juin dernier, la 9ème édition de cet événement original.

Cette année, Planète du goût a été organisé par et sous le patronage de l’Ambassade d’Allemagne en France et avec le parrainage du Ministre français de l’agriculture M. Stéphane Le Foll. Il s’est tenu à l’Hôtel de Beauharnais, à deux pas du cadre prestigieux du musée d’Orsay.

Planète du goût 2015, Organisé par l'Allemagne

Au-delà des purs aspects de promotion culinaire nationale, chaque pays présent (vingt-et-un cette année) a eu l’opportunité de présenter ses fleurons gastronomiques à des invités dont de nombreux professionnels du secteur agroalimentaire.

 

Vingt-et-une tables bien garnies

Cette année, les clichés culinaires ont été plutôt difficiles à trouver. Résumé de quelques agréables et déroutantes surprises pour les papilles et pupilles.

Allemagne : pas de saucisses et autres bratwürste au stand de l’Allemagne ! Mais à la place un délicat et fin tartare de paleron de bœuf à la moutarde violette et mousse au raifort, des vins exceptionnels de la vallée du Haut-Rhin moyen et une corbeille géante avec des dizaines de pains aux goûts et couleurs inimaginables.

Planète du goût 2015, Stand Allemagne

Planète du goût 2015, Stand de l’Allemagne

Autriche : bien-sûr, le strudel était bien présent. Cependant, ce qui a le plus attisé la curiosité des visiteurs c’était un sympathique cocktail dénommée « Hugo » à mi-chemin entre le mojito cubain et le Spritzer/Gespritzter lui bien autrichien : une boisson désaltérante à base de vin blanc pétillant de type Prosecco, d’eau minérale et quelques feuilles de menthe, le tout avec un trait de sirop de sureau. Un délice !

Royaume-Uni : le Royaume-Uni, le pays du crumble, du pudding et du rosbeef ? Pas cette fois-ci ! Avec le slogan « Food is great », le stand Royaume-Uni présentait plus de quarante de ses fromages (en incluant l’Irlande). La star des fromages UK a été sans aucun doute le Shropshire Blue, un cousin du Stilton aussi bon que flashy. Il ne manquait plus que les vins Produced in England, ce qui pourrait devenir très commun avec le réchauffement climatique en cours. Ohlala, la France, attention !

Planète du goût 2015, Stand du Royaume-Uni

« Food is great » au stand Planète du goût du Royaume-Uni

Israël : le stand présenté par Israël était très simple, en deux mots : original et efficace avec une farandole de fleurs comestibles, des papayes brevetées (sans pépins, donc particulièrement adaptées à la grande restauration) et surtout un assortiment de vins d’inspiration très méditerranéenne avec des vins blancs d’une fraîcheur toute bienvenue en ce soir d’été. Le peuple israélien est réputé pour être innovant et high-tech ; ce fut le cas à Planète du goût, avec ces délicieuses papayes sans pépins et le cédérom remis aux invités présentant les vins de la terre de Canaan de manière interactive.

Lettonie : ce pays baltique a surpris par un stand dédié exclusivement au miel. À la question, comment se portent les abeilles en Lettonie ? la réponse a été : « chez nous, très bien, goûtez ! ». On a donc goûté un petit amuse-bouche où se sont mêlées trois des cinq saveurs universelles : le salé d’un dé de fromage, la douceur du miel letton le tout relevé en fin de bouche d’une note épicée de chili et cannelle. Du miel en 3D en quelque sorte !

Roumanie : une totale découverte gustative. Ici pas de poivrons farcis (ardei umpluţi) ou de sarmale (feuille de choux farcies). On a dégusté de la carpe fumée qui arbore une saveur plutôt délicate associée à une texture fondante, une petite saucisse sèche fine qui s’avère être finalement épicée toute en restant agréable. La surprise est venue du vin. Le Fetească Neagră est un vin rouge à la robe rubis profond mais pourtant aux notes fruitées et relevé d’une pointe légèrement vanillée en finale. Ce vin élégant est élaboré à partir d’un cépage autochtone qui plonge ses racines dans l’Antiquité. C’est un vin au goût unique qui ne peut se comparer à aucun autre.

Suisse : à ce stand on apprend que la plupart des fromages suisses n’ont pas de… trous ! Nous en avons goûté plusieurs. C’est vrai, on ne discute pas des goûts et des couleurs, mais l’AOC Étivaz (attention, on ne prononce pas le « z ») est fabuleux avec sa petite note de noisette. À part les fromages, les pains et les diverses saucisses nous ont fait des clins d’œil. On s’approche des goûts alpestres de la Slovénie…

Slovénie, pour terminer notre compte-rendu culinaire : à l’honneur cette année, la région de Prekmurje, aux marches orientales du pays, par-delà la rivière Mura qui se déverse dans la Drava qui vient elle même grossir le majestueux fleuve Danube. La rivière Mura est en particulier connue pour sa technologie de moulins flottants (Babičev mlin). On est déjà dans la légendaire Pannonie. Que trouve t-on à déguster dans cette région slovène et que nous avons retrouvé au stand slovène de Planète du goût 2015 ? Tout d’abord commençons les agapes avec un jambon cuit, séché et fumé IGP de Prekmurje, puis poursuivons notre expérience avec le saucisson aux graines de courges (ndlr : la courge est l’ingrédient emblématique de l’est de la Slovénie), le pâté également aux graines de courges, puis les graines de courges BIO elles-mêmes rôties, sans oublier la fameuse huile de courge. Parmi les spécialités salées, notons également les ocvirki, une spécialité à base de peau de porc grillée et apparentée aux grattons ou rillons.

Planète du goût 2015, Stand de la Slovénie

Les spécialités de la région de Prekmurje, en Slovénie, à Planète du goût 2015

Planète du goût 2015, Stand de la Slovénie, Photo : Ambassade de Slovénie à Paris

Les spécialités de la région de Prekmurje en Slovénie. Photo : Ambassade de Slovénie à Paris

Terminons notre aventure culinaire slovène par quelques douceurs, la prekmurska gibanica protégée par une IGP. Il s’agit d’un gâteau multi-couches, en fait « plié », à base de fromage de type ricotta, d’une garniture aux noix, graines de pavot, pommes et raisins. Portons un toast – ou plutôt une Zdravljica – avec du bon jus de pomme BIO et pour finir croquons des pommes séchées BIO également.
Toutes ces spécialités slovènes ont été mises à disposition des visiteurs par la société Kodila, dont le slogan est « Tu sais ce que tu manges » (Ko veš, kaj ješ!).

 

Liens et informations

 

Un grand merci aux Ambassades de Paris !

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *