Les vins et vignobles de Slovénie : production et consommation de vin en Slovénie en 2014/2015


L’Office de la statistique de Slovénie vient de publier les toutes dernières données sur la production et la consommation de vin dans ce pays située entre le sud des Alpes et l’Adriatique. La Slovénie est en effet une terre de viticulture depuis au moins l’Antiquité.

Vignoble près de Komen, région de Primorska en Slovénie

Une vigne près de Komen, dans la région de Primorska en Slovénie.

La production de vin en Slovénie durant l’année viticole 2014/2015 s’est établie à près de 660 000 hectolitres. Pour cette période, la production de vins blancs a représenté 69 % du total, soit 460 000 hectolitres.

Par ailleurs, ce sont les vins bénéficiant d’une indication d’origine protégée (AOP) qui ont représenté la part la plus importante de la production totale (72 % ou 480 000 hectolitres). La production de vins avec une indication géographique protégée (IGP) a quant à elle représenté 20 % (130 000 hectolitres) du total produit, tandis que les vins dits de cépage et les autres vins ont représenté le reste de la production (8 %).

 

La Slovénie produit 80 % des vins consommés

Du côté de la consommation en 2014/2015, elle s’est élevée à 830 000 hectolitres, ce qui signifie que la Slovénie consomme en un an plus de vin qu’elle n’en produit. Le taux d’autosuffisance pour le vin a été de 80 %.

La consommation de vins blancs a représenté 530 000 hectolitres soit 64 % de la consommation totale.

Durant l’année viticole 2014/2015, chaque slovène a en moyenne consommé 39 litres de vin. Pour rappel, ce chiffre est d’environ 42 (47 selon d’autres données) litres par personne en France (65 % de vin rouge et seulement 17 % de vin blanc).

 

Sources

 

Pour aller plus loin…

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *