Une année 2017 record pour le tourisme en Slovénie   Mise à jour récente !


Izola, cité balnéaire et port de pêche du littoral slovèneLjubljana, le 28 décembre – Les acteurs du tourisme en Slovénie ont enregistré plus de 4,4 millions d’arrivées de touristes internationaux et plus de 11,3 millions de nuitées sur la période allant de début 2017 à fin novembre de la même année, correspondant à 14 pour cent d’arrivées de touristes et 11 pour cent de nuitées de plus par rapport à la même période de l’année précédente. En termes de nuitées l’année 2017 aura même connu un record.

Les touristes internationaux ont représenté près de 7,7 millions du total des nuitées soit un accroissement de 15 pour cent en comparaison de la même période de l’année précédente et plus de 3,2 millions des arrivées, un chiffre en croissance de 17 pour cent.

Selon les informations publiées par le Bureau des statistiques de Slovénie, les touristes slovènes ont, quant à eux, effectué plus de 3,6 millions de nuitées soit plus de 4 pour cent de plus qu’à la même période de l’année précédente et plus de 1,2 million d’arrivées soit 6 pourcent de plus.

Fin novembre, les établissements touristiques ont dénombré plus de 240 000 arrivées de touristes soit 10 pour cent de plus qu’en novembre 2016 et près de 579 000 nuitées (+ 8 %). Cette croissance peut être presque entièrement imputée à l’arrivée d’un plus grand nombre de touristes internationaux. Ceux-ci ont en effet contribué à une croissance de 15 pour cent des arrivées (152 000) et de 16 pour cent des nuitées (336 000). Les arrivées de touristes nationaux ont représenté un pour cent de plus tandis que leur nombre de nuitées a plutôt stagné.

Les pays clés dans le tourisme slovène ont été l’Autriche (19 % de toutes les nuitées de touristes internationaux), l’Italie (18 %), l’Allemagne (8 %) et la Croatie (7 %). Les touristes en provenance d’Allemagne ont augmenté leur chiffre des nuitées d’un cinquième, ceux d’Italie d’à peine un peu moins (19 %). Par rapport à novembre 2016, les touristes croates ont effectué 18 pour cent de nuitées de plus tandis que les touristes serbes en ont effectué 12 pour cent de plus.

Parmi tous les établissements touristiques considérés, ce sont les hôtels qui ont bénéficié le plus de ces nuitées (77 % de toutes les nuitées à fin novembre 2017). Les complexes de résidences et les villages de vacances ont représenté 5 pour cent de ces nuitées, 4 pour cent pour les campings et la même part pour les résidences et centres de vacances des comités d’entreprise ainsi que pour les maisons et colonies de vacances pour les jeunes. Concernant la location des chambres, appartements, maisons privées et les auberges de jeunesse leur part a représenté 3 pour cent du total des nuitées.

Parmi les régions de Slovénie qui ont enregistré le plus de nuitées à fin novembre 2017 on trouve celles spécialisées dans le tourisme thermal (40 %), le littoral adriatique (16 %), le district de Ljubljana (14 %) et les régions de montagne (12 %).

Le nombre de nuitées dans les régions thermales a pratiquement stagné par rapport à l’année précédente. Mais il a augmenté dans toutes les autres zones touristiques et notamment en montagne (22 %), à Ljubljana (15 %) et sur le littoral (10 %).

 

Pour aller plus loin…

 

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *