Nouveau record de nuitées de touristes étrangers en Slovénie en 2015


Mise à jour 2016 : voir notre article Tourisme : progression du nombre de nuitées en Slovénie en 2016

Mise à jour 2015 : selon une nouvelle publication de l’Office de statistique de la Slovénie (SURS), le pays a enregistré en 2015 un total de 10,016 millions de nuitées de touristes, soit 7 % de plus qu’en 2014 (touristes slovènes : +6 %, touristes étrangers : +8 %). Les établissements touristiques de plus de 10 lits ont enregistré 3,811 millions d’arrivées soit 11 % de plus qu’en 2014 (arrivées de touristes slovènes : +9 %, arrivées de touristes étrangers : +12 %). Communiqué du SURS du 23/02/2016.

 

En 2014, pour la première fois de son histoire, le tourisme slovène enregistre plus de 6 millions de nuitées de touristes étrangers

En 2014, la Slovénie a enregistré 3,5 millions d’arrivées de touristes et 9,6 millions de nuitées. Les touristes étrangers ont passé six millions de nuitées ce qui représente un record historique. En revanche, le nombre de voyages de la part des touristes slovènes, que ce soit en termes d’arrivées que de nuitées, a atteint un minimum en sept ans.

 

Ljubljana Slovenie Tromostovje (Les Trois Ponts). Photo : SloveniaBusinessChannel 2015

Ljubljana en Slovénie, Tromostovje (Les Trois Ponts). Photo : SloveniaBusinessChannel 2015

Pour la première fois, plus de six millions de nuitées de touristes étrangers

En 2014, les structures d’hébergement touristiques slovènes ont enregistré un record d’arrivées et nuitées de touristes, soit 3 524 000 arrivées (4 % de plus qu’en 2013) et 9 591 000 nuitées (chiffre équivalent à 2013).

Les touristes étrangers sont à l’origine de presque 2 411 000 arrivées (7 % de plus qu’en 2013) et 6 090 000 nuitées (croissance de 2 % par rapport à 2013).

Le nombre de touristes slovènes, quant à lui, a baissé : leurs arrivées ont représenté un peu plus de 1 113 000 (1 % de moins qu’en 2013) et le nombre de leurs nuitées a été d’un peu plus de 3 500 000 (3 % de moins qu’en 2013). En 2014, les touristes slovènes sont à l’origine du plus faible nombre de visites et nuitées enregistrées ces sept dernières années.

 

Hausse des nuitées de touristes en provenance d’Autriche, Italie et Allemagne et baisse des nuitées de touristes en provenance de la Fédération de Russie

En 2014, les touristes internationaux ont représenté 64 % de toutes les nuitées enregistrées en Slovénie. Les marchés européens clés, ayant généré le plus grand nombre de nuitées de touristes étrangers en Slovénie en 2014, ont été : l’Italie (16 % de toutes les nuitées de touristes étrangers), Autriche (12 %), Allemagne (12 %), Fédération de Russie, Pays Bas et Croatie (en-dessous de 5 %). Quant aux touristes d’origine française, ils ont été à l’origine de 160 074 nuitées représentant un peu plus de 2,6 % de toutes les nuitées effectuées par les touristes étrangers.

Du point de vue des marchés touristiques importants pour la Slovénie, les pays de provenance dont les touristes étrangers ont contribué le plus à l’augmentation des nuitées en 2014 par rapport à 2013 sont : la Hongrie (+16 %), l’Autriche (+8 %), l’Italie (+4 %) et l’Allemagne (+1 %). Les touristes en provenance de Serbie ont effectué en Slovénie à peu près le même nombre de nuitées en 2014 qu’en 2013. En revanche, les touristes originaires de la Fédération de Russie et des Pays Bas y ont passé moins de nuitées en 2014 qu’en 2013 (-8 % pour ces deux pays) ainsi que ceux de Croatie et du Royaume Uni (-4 % pour les deux pays).

 

De plus en plus de touristes de la Slovénie proviennent de pays extra-européens

Les touristes en provenance de pays non-européens ont représenté en 2014 douze pourcent de toutes les nuitées de touristes étrangers. Ainsi, les nuitées de touristes originaires de Corée du sud ont bondi de 146 % en 2014 par rapport à 2013, celles des touristes chinois ont augmenté de 24 %, celles de japonais de 13 %, états-uniens de 11 %, canadiens de 8 %, australiens de 5 %. Les nuitées enregistrées par les touristes israéliens se sont affichées, quant à elles, en baisse de 11 %.

 

Les touristes étrangers ont effectuées leurs nuitées le plus souvent dans les régions montagneuses et les slovènes dans les régions riches en stations thermales

Le nombre le plus important de nuitées, tous touristes confondus, a été enregistré en 2014 dans les régions thermales, soit pratiquement 2 999 000 (31 % de toutes les nuitées, mais 1 % de moins qu’en 2013). À la deuxième place en termes de nuitées figurent les régions de montagne, soit 2 246 000 nuitées (23 % de toutes les nuitées, -5 % par rapport à 2013). Les régions littorales ont représenté 22 % de toutes les nuitées (2 % de plus qu’en 2013). La capitale Ljubljana a enregistré 11 % du total des nuitées (8 % de plus qu’en 2013).

Les touristes étrangers ont effectué la majorité des nuitées dans les régions de montagne qui ont représenté 27 % de toutes les nuitées par des touristes étrangers. Les touristes slovènes ont effectué leurs nuitées essentiellement dans les régions thermales, soit 48 % du total des nuitées de touristes slovènes.

 

Les nuitées dans les campings en baisse de 7 %

La plus grande augmentation des nuitées en 2014 par rapport à 2013 a concerné les auberges de jeunesse (+13 %) et les hébergements chez l’habitant, appartements et maisons (+ 7 %). Les nuitées ont également augmenté dans les hôtels (+1 %).

La baisse la plus importante de nuitées a été enregistrée dans les auberges et refuges de montagnes (-10 %), dans les campings (-7 %) ainsi que dans les appartements loués et les villages de vacances (-4 %).

Ce sont les touristes italiens qui ont effectué le plus de nuitées en Slovénie, en particulier dans les hôtels situés dans les régions littorales (ndlr : frontalières). Ainsi, les touristes italiens et allemands ont effectué la plus grande part des nuitées dans les hôtels du littoral et les touristes autrichiens, russes et croates plutôt dans les hôtels situés dans les régions thermales. Quant aux touristes des Pays Bas on note que la majorité de leurs nuitées ont été effectuées dans les campings situés dans les régions de montagnes.

 

Les touristes ont séjourné dans les structures d’hébergement touristiques en moyenne quatre jours, le plus dans les centres thermaux

Les touristes slovènes ont passé, en 2014, en moyenne 3,1 nuitées dans des structures d’hébergement touristiques, les touristes étrangers, en moyenne, 2,5 nuitées.

Les touristes ont séjourné le plus longtemps dans les régions de thermalisme où ils ont passé en moyenne 3,7 nuitées. Suivies par les régions littorales où ils ont effectué, en moyenne, 3,3 nuitées puis les régions de montagnes avec, en moyenne, 2,6 nuitées et dans la région de Ljubljana avec 1,8 nuitées.

 

Plus de la moitié des nuitées de touristes effectuées dans les communes de Piran (Adriatique), Ljubljana (capitale), Bled (Alpes), Kranjska Gora (Alpes) et Koper (Adriatique)

En 2014, les touristes étrangers ont effectués plus de la moitié de toutes les nuitées dans les communes de Ljubljana, Piran, Bled, Kranjska Gora et Brežice (dans le secteur de Posavje, en Basse-Styrie).

Les touristes slovènes ont, durant le même temps, effectué plus de la moitié des nuitées dans les communes de Piran, Brežice, Moravske Toplice (région thermale au nord-est de la Slovénie dans la région de Prekmurje, près de la frontière hongroise), Podčetrtek (région thermale de Basse-Styrie, en Slovénie orientale, Koper, Izola (Adriatique) et Kranjska Gora.

 

La Slovénie dispose d’une capacité d’hébergement de plus de 123 000 lits touristiques, dont un tiers dans les hôtels

En 2014, les touristes disposaient en Slovénie plus de 43 000 chambres ou appartements représentant plus 123 000 lits touristiques. Cette capacité était répartie dans les différentes structures d’hébergement touristique de la façon suivante :

– 40 % dans les hôtels et hébergements équivalents (motels, maisons d’hôtes, chambres d’hôtes, gîtes…)
– 19 % dans les campings
– 41 % dans d’autres structures d’hébergement

En 2014, les hôtels représentaient 33 % de tous les lits touristiques disponibles pour les touristes, qui ont permis de réaliser plus de 5 852 000 soit 61 % de toutes les nuitées.

Les campings mettaient à disposition des touristes plus de 7 300 emplacements de camping sur lesquels ils ont pu séjourner avec leurs tentes, caravanes, mobil homes ou bungalows. Les campings ont ainsi pu accueillir au total plus de 23 000 personnes. Les campings représentaient environ un cinquième de tous les lits touristiques disponibles dans les différentes structures touristiques. Les campings ont enregistré près de 1 219 000 nuitées soit 13 % des nuitées totales en 2014.

Les hébergements chez l’habitant, appartements et maisons représentaient 6 % de toutes les nuitées effectuées par les touristes et la même proportion (6 %) pour ce qui concerne les appartements et villages de vacances.

 

 

Source

  • Dossier publié par l’Office de la statistique slovène (SURS), le 27/05/2015 V letu 2014 prvič nad 6 milijonov prenočitev tujih turistov (En 2014, plus de 6 millions de nuitées de touristes étrangers en Slovénie). Version anglaise

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *