National Geographic décerne à la Slovénie le titre de meilleure destination touristique durable 2017 1


L'église Saint-Jean-Baptiste à Bohinj en Slovénie. Photo : Photo National Geographic par ERMEDIN ISLAMCEVIC (National Geographic)Alors que les Nations Unies proclament 2017 comme l’Année Internationale du tourisme durable pour le développement, un pays émerge du lot : la Slovénie.

L’année dernière, ce pays, niché aux confins de la mer Adriatique, du sud-est des Alpes et de la grande plaine panonnienne, s’était déjà vu décerner le titre de destination la plus verte par l’organisme néerlandais Green Destinations qui a établi que la Slovénie répondait à 96 % des critères de durabilité passés au crible (conscience environnementale, climat, culture, nature, biodiversité, etc.). La même année, la capitale Ljubljana a porté le drapeau de Capitale verte de l’Europe pour 2016, un titre décerné chaque année par l’Union européenne à une capitale pour récompenser ses efforts en matière de développement durable.

Cette année, c’est National Geographic qui met à l’honneur la Slovénie et son Office du tourisme (STO) à travers son label World Legacy Award Winner. Cette initiative du célèbre média engagé pour la nature et l’humanité vise à distinguer les pays faisant montre d’un « leadership » remarquable en matière de bonnes pratiques environnementales, protection de l’héritage naturel et culturel, bénéfices apportés aux populations locales ou encore pour la transmission de savoirs aux voyageurs et touristes.

En Slovénie, comme le rappelle National Geographic, la forêt couvre près de 60 pourcent de la superficie du pays, plus de 40 parcs et réserves y abritent environ 20 000 espèces différentes de plantes et d’animaux et propose, pour découvrir la nature, un maillage dense et diversifié de chemins de randonnée. La Slovénie est également réputée pour ses paysages époustouflants, où de nombreuses publicités et films sont régulièrement tournés (film épique Le Monde de Narnia : Prince Caspian, publicités Décathlon ou Café Royale…). Au-delà de toutes ces richesses naturelles, dont les Slovènes sont particulièrement fiers, la Slovénie offre aux visiteurs d’agréables balades dans des villages typés, une cuisine traditionnelle qui fait parler d’elle à l’international (Ana Roš, élue meilleures femme chef en 2017), sans oublier ses vins autochtones qui rappellent qu’il existe aussi en Europe un « Nouveau monde ».

Toutes ces beautés et bontés se concentrent sur un territoire plus petit que la Bretagne !

Photo : Lac Bohinj, Slovénie – par Ermedin Islamcevic pour National Geographic

 

Pour aller plus loin…


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commentaire sur “National Geographic décerne à la Slovénie le titre de meilleure destination touristique durable 2017