Le DJ slovène Gramatik émet sa propre crypto-monnaie, le GRMTK, et lève 2,2 millions de dollars


DJ Gramatik GRMTK Premier Crypto-Artiste Slovenie

Le DJ et producteur slovène Gramatik, très actif sur la scène internationale de la musique électronique et du hip hop, est parvenu à lever un capital de 25 millions de pièces de monnaie cryptographiques d’une valeur équivalente à 2,2 millions de dollars via une ICO (initial coin offering) ou levée de fond de type financement participatif libellé en crypto-monnaie.

Le processus de vente des jetons, aussi connu sous le nom de crowdsale (vente à la foule), avait débuté le jeudi 9 octobre à 21:00 h sur Tokit.io, une plateforme d’émission de jetons basée sur la crypto-monnaie ethereum spécialement dédiée aux créateurs et artistes désireux de lancer un projet. L’opération de vente s’est déroulée sur 24 heures.

Les fans de DJ Gramatik ont acheté la totalité des 25 millions de jetons (tokens) proposés au prix de 0,09 dollar représentant chacun une valeur de 0,0003 unité de monnaie ethereum. Les fonds collectés seront utilisés par Gramatik et son équipe pour financer les phases de création du projet musical, d’enregistrement des clips vidéos, de tests et de commercialisation, comme indiqué sur le site Tokit.io choisi par l’artiste pour mener cette opération. Les acquéreurs pourront quant à eux acheter grâce à ces jetons la musique de Gramatik, les entrées pour les concerts et d’autres articles en lien avec l’artiste slovène.

Toutefois, Gramatik, de son vrai nom Denis Jašarević, avertit que la valeur de la crypto-monnaie n’a aucune importance et d’ajouter : « S’il vous plait, n’achetez pas les jetons numériques si vous avez l’intention de spéculer avec pour en tirer un profit. Ce n’est pas le but de ce projet et je ne garantis pas la valeur commerciale future des jetons ». Le producteur précise que les moyens obtenus lui permettront de gagner la liberté artistique nécessaire à la réalisation de son nouveau projet musical et d’autres contenus. Par cette initiative, Gramatik est devenu l’un des premiers artistes au monde à avoir obtenu sur la toile le qualificatif de « crypto-artiste ».

La vente des jetons s’est déroulée en parallèle de la sortie du nouveau EP (Extended Play ou mini-album) de Gramatik intitulé Re:Coil Part 1 dévoilé au public à Zurich à l’occasion du concert inaugural de sa nouvelle tournée. Comme il l’a annoncé au portail musical billboard.com, Gramatik sera directement relié à ses fans par la technologie des chaines de blocs (blockchain). Ceux-ci pourront ainsi acheter sa musique grâce à sa propre monnaie.

« J’aimerais me libérer de toute cette bureaucratie associée à la diffusion de la musique sur internet. Nous vivons dans un monde dominé par les banques et les grands groupes… la technologie blockchain me donne confiance dans l’avenir »

a conclu Gramatik.

Pour aller plus loin…

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *