Les producteurs de cinéma internationaux invités à tourner leurs films en Slovénie


Centre du film slovène, Slovénie. Tournage du film Narnia

Séquence du tournage du film Narnia sur la rivière Soča en Slovénie. Photo : Centre du film slovène (filmcommission.si)

L’État slovène remboursera jusqu’à 25 pourcent des frais éligibles aux producteurs de cinéma internationaux qui viendront tourner leurs films en Slovénie.

Le Centre du film slovène (SFC, Slovenski filmski center), l’agence nationale slovène dédiée à la production cinématographique, vient de publier un avis public à candidature destiné aux producteurs internationaux qui envisagent de tourner leurs films en Slovénie. Au titre de cette disposition, l’État slovène s’engage à restituer aux producteurs étrangers jusqu’à 25 pourcent des frais de production éligibles engagés sur le territoire de la Slovénie. L’objectif de l’appel à candidatures est d’encourager la production de films et de créations audiovisuelles, en particulier celle à forte valeur culturelle.

La Slovénie rejoint donc le cercle des autres pays européens ayant déjà mis en application une telle incitation financière.

 

Une enveloppe d’environ un million d’euros

Cette possibilité de bénéficier d’une subvention peut être mise en œuvre par les personnes physiques ou morales ayant leur siège dans un autre État membre de l’Union européenne, un État membre de l’Union douanière européenne ou encore dans un pays tiers enregistré au titre de la production cinématographique et télévisuelle.

Cette possibilité est également offerte aux producteurs exécutifs ayant leur siège en Slovénie et ayant conclu un accord pour la réalisation de films sur le territoire slovène avec une personne physique ou morale dont le siège se situe dans un autre pays de l’Union européenne, dans un pays partenaire de l’Union douanière ou encore dans un pays tiers dont l’activité de production de films ou d’œuvres télévisuelles est dûment enregistrée.

La valeur de l’enveloppe dédiée à ce programme de subventions s’élève à environ un million d’euros avec la possibilité d’en bénéficier dés le début de l’année 2018. L’avis à candidatures est ouvert jusqu’au 15 septembre. Outre les effets positifs sur la culture, le Centre du film slovène s’attend à ce que les capitaux étrangers ainsi attirés en Slovénie se traduisent par un meilleur accès au travail, davantage de recettes et un échange de savoir-faire entre les travailleurs du cinéma.

Comme le précise le SFC, de tous les secteurs économiques c’est principalement  le tourisme qui tire habituellement le plus profit du tournage de films ou d’autres productions audiovisuelles. Les films se déroulant pendant plusieurs semaines sur les lieux de tournage attirent en effet de nombreuses équipes qui utilisent les capacités des installations touristiques, les hébergements et les services de transport ainsi que d’autres activités de support.

 

Pour aller plus loin…

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *