Privatisation : investir dans les pépites slovènes en 2016 (SDH III)


Mise à jour, le 22/12/2016 – D’après un communiqué de l’agence de presse slovène STA, le SDH (Fonds souverain slovène) et la DUTB (Société publique de gestion des actifs bancaires) ont entamé la démarche de revente de la société MLM-Mariborska livarne Maribor (fonderie d’aluminium, machines-outils) avec un premier lot de 99,97 % du capital.

Le quotidien Delo dévoile, dans son édition du 16/12/2015, la liste des entreprises contrôlées par l’État slovène qui seront mises en vente en 2016 à travers son fonds souverain (SDH). Ainsi, le SDH prévoirait de privatiser, l’année prochaine, pas moins de 33 entreprises pour un montant attendu de 250 millions d’euros concernant les entreprises publiques détenues dans son portefeuille et auquel s’ajouteraient 8 millions d’euros issus de la vente de ses propres actifs. Ces informations émanent du plan prévisionnel annuel présenté par le SDH et validé par le Gouvernement le 16 décembre.

Sur la liste, que la rédaction du quotidien a réussi à se procurer, figurent, outre les sociétés déjà répertoriées en 2015 (Adria Airways, Paloma ou encore Cimos) et dont le processus de privatisation est déjà engagé, également Mariborska livarna Maribor (fonderie d’aluminium, machines-outils), Hit (hôtels et casinos), Casino Bled (casino), Bodočnost Maribor (structure de réadaptation et d’emploi de personnes handicapées), Energetika Črnomelj (énergie) et NLB (banque, l’une des principales du pays). Il s’agit d’entreprises dans lesquelles l’état détiendrait un quart du capital. De même, le SDH envisagerait de rechercher des acquéreurs pour les sociétés Unior (machines-outils), Polzela (textiles) et Peko (chaussures) au terme des processus de restructuration actuellement en cours dans ces sociétés. À noter, que ces deux dernières entreprises sont en difficulté.

 

Sources

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *