Chipolo lance deux nouvelles balises connectées pour géolocaliser les objets égarés légers ou fins


La startup slovène Chipolo lance deux nouvelles balises Bluetooth. Chipolo Sticker (Photo : Chipolo)Chipolo avait fait beaucoup parler de lui fin 2013 sur Kickstarter à l’occasion du lancement de sa gamme très colorée de porte-clés connectés en bluetooth qui permettent de retrouver les objets égarés grâce à son smartphone. La société, originaire de Trbovlje en Slovénie, avait en effet réussi à obtenir un financement participatif de plus de 293 000 dollars auprès de 5300 contributeurs qui lui ont ensuite permis de lancer la production à l’échelle internationale. Pari tenu, puisqu’on trouve ces « traqueurs » en vente dans de nombreuses enseignes en France (FNAC, Cdiscount, Priceminister, Conrad, etc.).

Aujourd’hui, la startup slovène récidive avec deux nouvelles déclinaisons qui poussent la miniaturisation encore plus loin : le Chipolo Sticker et le Chipolo Clip. Ces nouveautés s’accompagnent d’une plateforme, la Chipolo Platforme, qui ajoute encore plus d’intelligence à la démarche de localisation de ses objets perdus.

C’est au récent CES de Las Vegas que Chipolo a dévoilé ses deux nouveaux produits. Le Chipolo Sticker et le Chipolo Clip ont la particularité d’être intégrés dans des « boîtiers » bluetooth considérés comme les plus petits et légers du monde. Il est ainsi possible d’utiliser les nouvelles balises Chipolo sur des objets légers tels qu’une paire de lunettes, des écouteurs ou un porte-monnaie. La plateforme Chipolo permet quant à elle de créer un réseau intelligent en connectant entre eux tous les objets perdus.

Le Chipoo sticker est à peine plus épais qu’un trombone et se place par exemple sur une branche de lunettes au moyen de sa face adhésive. Il se recharge sans fil grâce à la technologie WattUp.

Chipolo Sticker sur des lunettes de soleil (Slovénie). Photo : Chipolo

Chipolo Sticker sur des lunettes de soleil (Slovénie). Photo : Chipolo

Le Chipolo Clip est une balise bluetooth d’une finesse extrême puisqu’il permet d’être « clipsé » sur des objets eux-mêmes fins (carte d’identité, passeport…) et habituellement contenus dans un porte-feuille à côté de cartes bancaires, par exemple. Dû à son format particulier, le Chipolo Clip est alimenté par une petite batterie inamovible (échangeable avec une réduction de 50 % à épuisement de la batterie).

Chipolo Clip (Slovénie). Photo : Chipolo

Les deux produits Chipolo fonctionnent avec l’application Chipolo que l’utilisateur doit installer sur son smartphone sous iOS ou Android. Lorsque l’objet auquel est fixé l’une des balises Chipolo est perdu ou tout simplement égaré, il suffit d’activer sa localisation via l’application et une sonnerie se déclenchera pour faciliter sa recherche dans un rayon de 60 mètres. Si l’objet égaré se situe au-delà de la portée du bluetooth, l’application mémorise le lieu où l’objet était connecté la dernière fois au smartphone. Autre innovation, si l’utilisateur marque dans l’application l’objet comme étant perdu et qu’un autre membre du réseau « objets perdus » de Chipolo entre dans son rayon d’action, l’utilisateur sera informé de la nouvelle localisation de son objet égaré par une notification.

Les deux produits sont encore en phase de développement. Chipolo Clip sera disponible dés ce printemps 2017 et Chipolo Sticker en fin d’année.

 

Une offre B2B

Pour étendre le réseau des objets égarés, Chipolo introduit une plateforme dédiée et invite les entreprises intéressées à adhérer à ce nouveau réseau. En adhérant à la Chipolo Plateforme, les entreprises ou fabricants ont la possibilité d’intégrer à leurs propres produits la  capacité d’être localisés intelligemment permettant ainsi aux utilisateurs de retrouver les objets égarés ou perdus de manière sonore ou grâce à une carte géographique en ligne. Chipolo fournit également aux entreprises son système de détection qui peut ensuite être personnalisé par l’entreprise directement dans l’application Chipolo (logo et design graphique).

Chipolo indique avoir déjà vendu plus d’un million de ses porte-clés connectés et dans plus de 150 pays. Chipolo permet à 50 000 objets égarés par jour de retrouver leur propriétaire. La sécurité est assurée par le fait que chaque produit Chipolo intègre un identifiant unique qui empêche tout autre utilisateur de pister l’objet égaré.

À suivre…

 

Pour aller plus loin…

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *