Datafy.it, le google slovène spécialisé dans la recherche de contacts d’entreprise


La startup slovène SmartPa part à la conquête des marchés à l’international avec son moteur de recherche Datafy.it et l’aide de la filiale slovène du groupe suédois Bisnode, spécialisé dans la communication d’informations financières et business et la veille économique.

Le moteur de recherche Datafy.it permet à une entreprise de chercher et trouver en moins d’une heure une centaine de contacts de vendeurs, acheteurs, prospects (« leads »), etc. dans le but d’accroitre rapidement les ventes de produits ou services. C’est lors de sa phase d’expansion sur les marchés des Balkans que la société SmartPa, qui a développé la solution technologique, s’est mise en relation avec Bisnode.

Datafy.it est une application capable d’analyser une grande quantité d’informations, et ainsi remplace et automatise la recherche manuelle de contacts business dans les différents moteurs de recherche et réseaux sociaux professionnels tels que LinkedIn, Google, Yahoo, Xing et autres bases de données professionnelles. Selon ses concepteurs, grâce à ce système les utilisateurs peuvent trouver en moins d’une heure plusieurs dizaines voire centaines de contacts professionnels de qualité, triés par type d’activité ou d’industrie, position au sein de l’entreprise et pays. Les informations sur ces contacts comprennent les adresses email et numéros de téléphone.

SmartPa est en fait une spin-off de la société Xlab et a bénéficié du paquet d’investissement SK50 (ndlr : l’un des trois packages d’aide financière proposés par le gouvernement slovène SPS pour encourager le lancement de startups – voir détails dans cet évènement récent). SmartPa est membre également de l’accélérateur Geekhouse Iniciative Startup Slovenia.

Les requêtes les plus fréquentes des utilisateurs concernent les contacts de vendeurs et acheteurs. Il s’agit essentiellement de gens à qui on veut vendre. Ces contacts sont habituellement difficiles à trouver dans les bases pros. Le système Datafy.it couvre 108 pays et compte déjà 200 abonnés qui ont trouvé à eux tous plus de 30 millions de contacts. Parmi les utilisateurs finaux de la startup slovène on compte principalement des petites entreprises des domaines de la finance, production et technologies. Il s’agit d’entreprises qui développent leurs activités grâce à la vente en ligne et qui ne disposent généralement pas de canaux de vente physiques très poussés.

L’offre de Datafy.it est composée de trois forfaits à 250, 500 et 1000 euros par an. Le plus gros forfait permet d’effectuer des recherches illimitées de contacts. Selon le directeur, Igor Panjan, le prix de ce forfait devrait doubler dans un avenir proche.

 

Au début, le travail s’est fait à la main, puis les robots ont pris le relais

À ses débuts, la startup a commencé à récolter les contacts à la main ce qui représentait un travail fastidieux et peu efficace. Igor Panjan confie qu’en fonction de sa motivation il en trouvait une dizaine par heure. Puis au bout d’un mois, il en a eu assez. De nombreuses entreprises recrutent en fait des étudiants pour ce genre de travail ou bien louent les services d’opérateurs d’origine indienne ou pakistanaise qu’ils trouvent en ligne, ce qui pose des questions sur la qualité des prestations. La solution Datafy.it fonctionne en revanche sur la base d’algorithmes automatisés de collecte des données faisant intervenir des éléments d’intelligence artificielle et d’apprentissage automatique (machine learning).

« Notre société a développé des robots qui cherchent et analysent l’Internet de la même manière que Google, à la différence que nos agents de recherche sont spécialisés pour rechercher des personnes de façon ciblée et vérifiée. » Igor Panjan, Directeur de SmartPa.

 

N’est-ce pas moins cher pour une entreprise de rechercher ses contacts par elle même ?

À la question de savoir si la recherche de contacts en interne par l’entreprise revient moins cher que la solution de SmartPa, Igor Panjan répond : « Si une société se décide à rechercher des contacts par elle même cela lui reviendra incomparablement plus cher. Un chercheur bien motivé et dédié à cette activité représenterait avec son salaire et les diverses charges un coût de 3 500 euros par mois pour l’entreprise. Si sa mission s’étend sur disons une demi-année cela représente un coût de plus de 20 000 euros. Avec une solution SmartPa à 1 500 euros par an, ce client bénéficie d’une recherche de contacts illimitée ».

 

La collaboration avec Bisnode et le développement du marché des Balkans

« Les startups qui débutent ont beaucoup à apprendre des grandes entreprises qui sont rompues aux techniques de vente. »

Pour le moment, le marché le plus important pour la jeune société reste la Slovénie. Toutefois des pourparlers ont lieu avec la Pologne et SmartPa cible également l’Allemagne et l’Autriche. La pénétration sur le marché des Balkans se fait, quant à elle, à travers un partenaire stratégique avec le groupe Bisnode. En effet, une startup n’a pas la possibilité de recruter un grand nombre de commerciaux. Ainsi, pour une commercialisation réussie il serait nécessaire d’avoir 15 vendeurs terrain et 30 au niveau du centre d’appels. C’est justement ce que Bisnode, qui est aussi leur parrain, propose à SmartPa. Datafy.si est de toute façon déjà intégré dans l’annuaire pro GVIN.com et le site Bonitete.si, tous deux des solutions de Bisnode.

L’intérêt pour une grande entreprise et une startup de travailler ensemble est réciproque. Ainsi, lorsque Datafy.si est devenue partie intégrante de l’offre Bisnode Slovenija, celle-ci a pu proposer à ses clients toutes les informations business importantes en un seul endroit, en complément des autres informations sur les décideurs avec par exemple des données sur les responsables de marché, acheteurs ou directeurs des ventes.

« En tant que leader de l’information financière dans la région Slovénie, Croatie, Serbie et Bosnie-Herzégovine, ce qui nous réjouit particulièrement, c’est d’avoir contribué à ouvrir ces mêmes marchés à une startup prometteuse. » conclut Mme Maria Anselmi, la Directrice générale de Bisnode Slovenija.

Source

  • startaj-logo

    En partenariat avec

    Adapté de l’article paru sur le site du groupe Finance.si / Startaj.si, publié le 23/03/2015 Slovenski google za iskanje pravih ljudi v podjetjih (Le Google slovène pour rechercher des vrais contacts d’entreprise). Auteur : Blažej Kupec

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *