Le taux de chômage en Slovénie et dans quelques autres pays de l’Union européenne


Ce graphique représente l’évolution du taux de chômage de la Slovénie depuis 2004 ainsi que de quelques autres pays de l’Union européenne tel qu’établi par le Bureau international du travail (BIT).

Est considéré comme chômeur toute personne en âge de travailler de 15 ans ou plus qui :

  1. n’a pas travaillé, pas même une heure, au cours de la semaine de référence
  2. est disponibles pour travailler dans les deux semaines
  3. a entrepris des démarches actives de recherche d’emploi dans le mois précédent, ou a trouvé un emploi qui commence dans les 3 mois.

À noter que les divers instituts nationaux (Pôle Emploi et Insee en France, le ZRSZ et le SURS en Slovénie, etc.) comptabilisent le nombre de chômeurs selon des règles propres à chaque pays, de sorte que les taux de chômage publiés à l’échelle nationale peuvent s’avérer différents de ceux publiés par les organismes internationaux tels que le BIT ou Eurostat. Toutefois, ces organismes publient en général deux jeux de statistiques : le leur et un autre au sens du BIT ; celui au sens du BIT ayant l’avantage de permettre des comparaisons internationales.

Les données de ce graphique dynamique proviennent d’Eurostat. Le taux affiche celui mesuré à fin décembre pour chaque année considérée et pour chaque pays. Pour la Grèce, la donnée 2015 correspond à celle d’octobre (celle de décembre n’étant pas disponible au moment de l’établissement du graphique).

 

Pour en savoir plus, dans le cas de la Slovénie :

  • Office de la statistique de la République de Slovénie (SURS), Rubrique Marché du travail (en anglais)
  • Agence pour l’emploi slovène (ZRSZ – Zavod Republike Slovenije za zaposlovanje)

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *