Le groupe slovène Elan Sports : de la neige à la mer, and the winner is…


Nouveau 2016 : la marque de skis slovène Elan remporte plusieurs prix aux États-Unis et en Allemagne. Les ventes d’Elan ont progressé de 10 % en 2015 grâce, notamment, à de meilleurs résultats liés à ses activités skis et composants pour éoliennes. Ainsi, son tout nouveau modèle de skis « Ripstick » a donné lieu à trois récompenses internationales : ISPO Award Winner en Allemagne, Show Stopper du magazine Ski Magazine et Hot Gear du magazine Skiing, deux revues spécialisées publiées aux États-Unis. Grâce à ces distinctions, le groupe Elan démontre sa capacité à trôner, à un niveau international, également sur le segment des skis « all mountain », considérés comme les plus polyvalents. Le groupe Elan a été racheté en juillet 2015, dans le cadre des opérations de privatisation organisées par l’État slovène – par Merrill Lynch International (Bank of America Merrill Lynch International) et Wiltan Enterprises Limited (appartenant à 100 % au fonds alternatif – hedge fund – VR Global Partners, L.P) qui ont acquis respectivement 4,9 % et 95,1 % des parts du fabricant d’équipements sportifs slovène. Elan est aussi très actif sur le marché des yachts et voiliers de sport avec sa Division nautique. Le salon nautique BOOT de Düsseldorf a d’ailleurs été l’occasion pour Elan de démontrer sa capacité à innover en présentant son nouveau concept de voiliers GT, avec lequel le groupe compte renforcer ses parts de marchés sur le segment des voiliers de sport. Plus d’informations dans l’article de Finance.si du 05/02/2016.

Le groupe Elan Sports est un fabricant d’articles de sports et de loisirs slovène de tout premier plan. Elan est actif sur le marché des équipements sportifs depuis tout juste soixante-dix ans. Toutes les sociétés du groupe Elan mettent au cœur de leur projet d’entreprise l’innovation et les technologies de pointe pour proposer des articles de sport toujours techniquement avancés et au design abouti. Cette combinaison d’éléments permet à Elan d’offrir à ses clients du monde entier un plaisir supérieur dans la pratique de leur sport favori.

 

Profil de la société

Le groupe Elan, situé dans la ville de Begunje à environ 50 km au nord de la capitale Ljubljana, est constitué de trois divisions (business units) chacune s’adressant à un marché particulier.

La division sports d’hiver (Zimska Divizija / Winter sports) se consacre à la conception et fabrication de skis et surfs des neiges, la division marine (Morska divizija / Marine division) produit des voiliers et bateaux à moteur quant à la division équipements de sport (Športna orodja / Sporting equipment) Elan inventa est la marque du groupe dédiée à la production d’équipements à destination des installations sportives.

Toutes les entreprises dédiées à la production se situent en Europe centrale. Les skis,  les surfs des neiges et les voiliers sont produits en Slovénie et les bateaux à moteur en Croatie.

La commercialisation des articles Elan est assurée par six sociétés appartenant au groupe et établies aux États-Unis, Canada, Allemagne, Autriche, Suisse et Japon. Elan est de plus doté d’un réseau de distributeurs indépendants dans le monde entier.

 

Division sports d’hiver

Elan est une marque globale présente sur tous les marchés du ski. Ses produits sont vendus dans plus de 48 pays et elle occupe 8 % des parts de marché. L’Allemagne en tant que marché le plus important et exigeant a permis à Elan de devenir une marque leader sur ce marché. Durant la saison hivernale 2008-2009 Elan y a atteint 10 % des parts de marché et a été la quatrième marque de skis la plus vendue en Allemagne. Avec sa nouvelle technologie AmphibioTM, Elan a bousculé les frontières techniques dans le domaine du développement des skis.

Elan Sports, Slovénie

La technologie Amphibio de Elan Skis

Le site dédié : http://www.elanskis.com

 

Division marine

Avec sa division marine, Elan est présente sur tous les marchés importants du monde, majoritairement dans l’espace européen. Selon une enquête auprès de 3902 lecteurs de Yacht Magazine, Elan a été citée comme la 3ème marque la plus innovante parmi 31 fabricants de yachts et la 13ème marque la plus reconnue en Europe.

Elan Yachts, Slovénie http://www.elansports.com

Elan Yachts, Series-S, S3

Le site dédié : http://www.elan-yachts.com

 

Division équipements sportifs

Elan Inventa est avec sa production d’équipements de sports leader sur les marchés des Balkans occidentaux, les pays scandinaves et en Russie. Toutefois, on trouve les équipements d’Elan Inventa également sur les autres marchés européens. À ce jour, Elan Inventa a équipé plus de 2 500 installations sportives et terrains de jeux en extérieur. En 2008, plus de 70 % de l’activité de cette division a été réalisée sur les marchés étrangers (ndlr : en dehors de la Slovénie).

Elan Inventa, Slovénie http://www.elan-inventa.com

Elan Inventa, partenaire du Championnat du monde de handball IHF 2015 au Qatar

Le site dédié : http://www.elan-inventa.com

 

Performances du groupe

Selon le quotidien Delo et l’agence de presse slovène STA dans des articles récents, le chiffre d’affaires du groupe Elan en 2014 s’élèverait à 70 millions d’euros, soit 3 % de plus qu’en 2013, et 500 000 euros de bénéfice net (chiffres provisoires). Ce dernier résultat fait suite à une perte de 1,8 millions d’euros l’année précédente.

Elan a connu en 2014 plusieurs incertitudes en lien avec sa recherche d’un nouveau acquéreur qui s’est un peu prolongée et avec l’attente du dénouement dans une affaire avec la Commission européenne concernant des subventions indûment perçues de la part de son actionnaire public en 2008. Malgré ces tracasseries la société – qui vient de fêter ses 70 ans d’existence – a obtenu de bons résultats.

Comme l’indiquent les deux membres du conseil d’administration, la présidente Andreja Košir et Leon Korošec, ces longues démarches freinent un peu  l’atteinte des objectifs ambitieux que la société s’est fixée. La présidente Andreja Košir a ainsi confié au quotidien Delo :

«  La direction ne se concentre que sur le bon fonctionnement de l’entreprise. (…) les questions en cours, c’est l’affaire des actionnaires. »

L’année dernière, Elan a vendu 6 % de skis de plus qu’en 2013. L’activité skis représente à peu près la moitié de son chiffre d’affaires. La majorité des 400 000 paires de skis est fabriquée sous sa propre marque. Suite à la cessation des activités de sa filiale Elan Autriche, située à Fürnitz juste de l’autre côté de la frontière slovène, la fabrication des surfs des neiges a été déménagée sur le site principal de Begunje.

Selon Leon Korošec, la recette de ce succès est :

« Le marché du ski est très mature et ne croît plus, il est même dans une certaine mesure légèrement en baisse. Dans ces conditions de marché, ce qui pousse les clients à l’acte d’achat c’est avant tout l’innovation, les nouveaux produits et la technologie, justement ces éléments qui rendent plus compétitif. C’est pour cela que nous investissons beaucoup dans les nouveaux produits. »

Elan a obtenu ces dix dernières années plus de 35 prix internationaux au titre du design, de l’innovation ou de nouveaux procédés techniques. Il y a de cela quelques semaines, au salon international du sport ISPO de Munich, Elan a même obtenu pour la troisième année consécutive la médaille d’or pour son produit Elan Amphibio 16 qui propose une technologie révolutionnaire : Amphibio 4D.

Au niveau de sa division marine, Elan a connu l’année dernière une forte croissance des ventes de bateaux semblant indiquer que les années les plus critiques dans cette activité sont peut-être derrière elle. Elan a fabriqué 100 bateaux et enregistré une croissance de 40 % par rapport à 2013. À l’échelle européenne, Elan occupe entre trois et quatre pourcent de parts de marché sur ce secteur, davantage même sur la zone Adriatique.

Quant à l’activité équipements de sport, qui relève d’Elan Inventa, la société semble être également sur une bonne voie en particulier avec ses systèmes de sièges et de tribunes. Ainsi, Elan a équipé quelques salles au Qatar dans le cadre de l’organisation du championnat du monde de handball qui a eu lieu cette année dans ce pays. Cela apporte indubitablement de belles références pour les projets futurs.

Elan a également une activité en lien avec l’énergie et fabrique des composants équipant les éoliennes. Dans ce domaine, la société commence a devenir crédible en particulier sur le marché chinois, mais elle cible aussi celui des États-Unis. La commande reçue l’année dernière va permettre à Elan de créer 50 nouveaux postes.

Elan emploie sur son site de Begunje environ 600 personnes, ce qui est un peu plus qu’en 2010. À cela s’ajoutent 25 personnes employées dans quatre sociétés de distribution situées à l’étranger.

Concernant l’activité 2015, M. Korošec préfère rester prudemment optimiste, l’environnement des affaires ayant tendance à changer très rapidement. Comme il l’a précisé, le marché en Amérique du nord, où la conjoncture est bonne, évolue positivement. Mais la réorientation la plus importante dans le domaine des skis et des bateaux a été réalisée vers le marché chinois. En effet, les conditions en Europe restent médiocres même si Elan constate un mieux dans les pays alpins et scandinaves. En revanche, elles restent assez difficiles sur les marchés de la Méditerranée, qui est important pour l’activité nautique.

 

Informations

Elan, d.o.o.
Begunje 1
4275 Begunje na Gorenjskem
Slovénie
http://www.elansports.com
http://www.elanskis.com
http://www.elansnowboards.com
http://www.elan-yachts.com
http://www.elan-inventa.com
http://www.elanshop.si

 

Articles

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *