Le secteur des TIC en Slovénie, en 2013


L’Office de la statistique de la République de Slovénie a publié le 22/12/2014 ses dernières statistiques (données provisoires) sur le secteur des Technologies d’Information et de communication (TIC) pour l’année 2013. Voici les principaux faits.

 

Structure économique des TIC

Le secteur des TIC, dans lequel on regroupe les entreprises ayant des activités de production ou de services en lien avec les technologies de l’information et de la communication, comptabilisait 6 091 entreprises en 2013, soit 7 % de plus qu’en 2012. Elles représentaient une part de 4,8 % de l’ensemble des entreprises en 2013.

96 % des entreprises du secteur des TIC proposaient des services (sociétés de services et d’ingénierie informatique ou SSII), tandis que les 4 autres pourcents du secteur des TIC avaient pour activité principale la production. Cette proportion est restée stable par rapport à 2012.

Dans l’activité production du secteur des TIC, le nombre d’entreprises ayant pour activité principale le code (*) NACE C26.1 (* classification des activités selon la norme de l’Union européenne – RAMON) – Fabrication de composants et cartes électroniques – a augmenté de 11 % par rapport à 2012 et de 8 % pour celles ayant le code C26.4 – Fabrication de produits électroniques grand public – ; dans le même temps le nombre d’entreprises ayant pour code C26.2 – Fabrication d’ordinateurs et d’équipements périphériques – a lui diminué de 33 %.

Concernant le secteur des services (SSII), les entreprises qui ont vu leur nombre augmenter le plus sont celles ayant pour code J62 – Programmation, conseil et autres activités informatiques – (10 %) et celles ayant pour code J63.1 – Traitement de données, hébergement et activités connexes, portails Internet – (5 %) tandis que les entreprises ayant connu la baisse la plus marquée en nombre ( – 6 %) sont celles ayant pour activité S95.1 – Réparation d’ordinateurs et d’équipements de communication.

Au point de vue du type d’activité dans les TIC, les entreprises les plus nombreuses relevaient de l’activité ayant pour code J62 – Programmation, conseil et autres activités informatiques. Leur part au sein du secteur des TIC est passée de 70 % en 2012 a 72 % en 2013.

 

Le secteur TIC et l’emploi

Le secteur des TIC employait 19 800 personnes en 2013 soit 2 % de plus qu’en 2012. La majorité de ces personnes (83 %) était employée, tout comme en 2012 (82 %), dans le domaine des services des TIC. La part des personnes employées dans les activités de production des TIC a quant à elle diminué pour atteindre 17 % (elle était de 18 % en 2012).

Le nombre de personnes employées dans le domaine des services TIC a augmenté de 4 % par rapport à 2012. L’examen dans le détail des activités montre que le nombre de personnes employées a diminué dans l’ensemble des activités sauf celles relevant des codes J61, J62 et J63.

Le nombre de personnes employées dans les activités de production des TIC a baissé de 4 % par rapport à 2012. La baisse la plus flagrante a été constatée pour les activités C26.3 – Fabrication d’équipements de communication – (de 9 %). En revanche, la hausse la plus appuyée a concerné l’activité de C26.4 – Fabrication de produits électroniques grand public – (de 6 %).

La plupart des personnes, employées dans le secteur des TIC (45 %), l’était dans l’activité J62 – Programmation, conseil et autres activités informatiques. Le nombre de personnes employées dans cette activité a augmenté de 4 % par rapport à 2012. L’activité qui a connu le plus important accroissement du nombre de personnes employées (de 17 %) est celle sous le code J63.1 – Traitement de données, hébergement et activités connexes; portails Internet.

 

Contribution du secteur des TIC slovène à la richesse économique du pays

Le secteur des TIC (services et production confondus) a généré environ 3 400 millions d’euros de revenus (hors TVA) en 2013, soit 3 % de plus qu’en 2012.

La majorité du revenu du secteur des TIC a été réalisé par les entreprises de services, leur part dans les ventes totales du secteur est passée de 88 % à 90 % entre 2012 et 2013. Les entreprises dans le domaine de la production des TIC ont généré 10 % des revenus totaux du secteur des TIC (cette part était de 12 % en 2012).

Comme en 2012, la majorité des revenus du secteur des TIC a été réalisée par les entreprises agissant sous le code J61 – Télécommunications – (41 %). Le revenu (hors TVA) issu des ventes de cette activité a, en comparaison avec l’année précédente, augmenté de 2 %. L’augmentation la plus importante a été enregistrée dans l’activité J63.1 – Traitement de données, hébergement et activités connexes – avec une progression de 142 %.

En 2013, le secteur des TIC a généré 1 100 millions d’euros de valeur ajoutée, soit 1 % de plus qu’en 2012. 91 % de la valeur ajoutée du secteur des TIC ont été réalisés par les sociétés de services informatiques et 9 % par celles dont l’activité est la production.

 

Source : Sektor IKT, Slovenija, 2013 – začasni podatki publié par l’Office de la statistique de la République de Slovénie le 22/12/2014.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *