Standard & Poors relève la note sur les perspectives de la croissance économique 2014-16 de la Slovénie de négative à stable


L’agence de notation Standard & Poor’s estime que la politique économique de la Slovénie est devenue plus prévisible suite à l’élection du nouveau gouvernement de Miro Cerar qui dispose d’une majorité parlementaire plus forte et d’un mandat lui permettant de stabiliser les finances publiques et le système financier du pays dans son ensemble.

Sur la base de ces faits, l’agence S&P’s a décidé de réviser le 19/12/2014 sa note concernant les perspectives de la croissance économique de la Slovénie de négative à stable. Ainsi, l’agence estime que le PIB moyen annuel de la Slovénie entre 2014 et 2016 devrait évoluer de 0,9 % à 1,5 %.

Parallèlement, l’agence confirme confirme sa note ‘A- / A-2’ sur la dette souveraine à court et moyen terme de la Slovénie.

L’agence de notation précise que cette note révisée reflète son espoir que le nouveau gouvernement progressera sur le chemin de la consolidation fiscale, la restructuration de son système bancaire et l’implémentation de ses réformes structurelles parmi lesquelles la privatisation des actifs détenus par l’état.

Source Standard and Poor’s, Outlook On Slovenia Revised To Stable On Improved Economic Growth Prospects; Ratings Affirmed At ‘A-/A-2’. Publié le  19/12/2014

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *